Zum Hauptinhalt springen

Edipresse renoue avec les chiffres noirs au premier semestre 2010

Le groupe de presse vaudois Edipresse, bientôt contrôlé par le zurichois Tamedia, est sorti des chiffres rouges au premier semestre.

Il a dégagé un bénéfice net de 20 millions de francs, contre une perte d'un million lors de la même période de l'an dernier. Le chiffre d'affaires des activités poursuivies a progressé de 5,9% pour s'inscrire à 88,9 millions de francs, a indiqué mardi Edipresse. En incluant les activités suisses (réunies dans Presse Publications SR, PPSR), appelées à passer sous la houlette de Tamedia qui détient déjà 49,9%, il ressort stable à 265,3 millions. La plus-value réalisée par la vente de 49,9% de PPSR à Tamedia a été comptabilisée dans les fonds propres et n'influence donc pas le bénéfice net. Le rapprochement entre PPSR et Tamedia a déjà porté ses fruits, selon Edipresse. Pour mémoire, l'intégration complète est prévue à fin 2012. Au niveau opérationnel, Edipresse a dégagé entre janvier et juin un résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (EBITDA) de retour dans la zone bénéficiaire (&8 millions de francs, après une perte de 1,7 million). L'EBITDA des activités abandonnées (avant charges) se monte à 36,5 millions (&20,9 millions). Notiz an die Redaktion: PPSR

Dieser Artikel wurde automatisch aus unserem alten Redaktionssystem auf unsere neue Website importiert. Falls Sie auf Darstellungsfehler stossen, bitten wir um Verständnis und einen Hinweis: community-feedback@tamedia.ch